Aller au contenu Aller au menu Aller à la recherche

accès rapides, services personnalisés
Rechercher
BUPMC
Bibliothèque universitaire Pierre et Marie Curie

Le facteur d'impact

 

Mode de calcul

Les articles « citables » englobent les articles de recherche et de synthèse, les proceedings, les notes techniques. Ne sont pas considérés comme « citables » les éditoriaux, discussions, commentaires, news items, etc., cette typologie pouvant varier au cas par cas pour certaines revues.

Définition

Le facteur d’impact est un indicateur lié au revues, normalisant le nombre de citations reçues par rapport au nombre de publications. Il est créé en 1955 par Eugène Garfield et Irving H. Sher, dans l’objectif d’évaluer et choisir les revues pour une couverture significative dans les Current contents. L’objectif initial du facteur d’impact comme du Science Citation Index (intégré dans le Web of Science) est de mesurer la « consommation » des résultats scientifiques.

La majorité des travaux scientifiques importants sont publiés dans un ensemble restreint de revues (c’est la loi de Bradford), qui concentrent l’essentiel des citations. Le facteur d’impact repose ainsi sur un principe de sélectivité : seules les revues constituant ce « coeur » des publications qui concentrent les publications et les citations sont indexées dans le Web of Science, et partant ont un facteur d’impact.

Une sélection de ressources explicatives mais aussi polémiques vous est proposée dans la rubrique « Pour aller plus loin ».

06/05/16

Traductions :